Ville de London

Étude de cas : services de soutien aux activités policières

Établie en 1826, la Ville de London compte quelque 366 000 habitants et se classe au dixième rang en importance au Canada. La ville offre plus de 95 services uniques à ses résidents et son effectif dynamique est à l’oeuvre dans tous les secteurs, allant de la fabrication, aux soins de la santé et à l’informatique. La ville abrite un nombre d’établissements d’enseignement et de recherche de calibre mondial et, en 2012, London a été nommée une des 10 meilleures villes où vivre en Ontario par la revue MoneySense.

Ville de London en bref

  • Population : 366 000
  • Fondation : 1826
  • Classement : 10e plus grande ville du Canada

www.london.ca

Les défis

En 1988, le service du stationnement et de l’application des règlements municipaux devait trouver un moyen de mettre les freins à l’escalade de ses coûts d’exploitation (ressources humaines, entretien du parc de véhicules, formation, etc.). En même temps, on leur demandait d’augmenter les revenus provenant des terrains de stationnement et des parcomètres de la ville, sans toutefois compromettre le niveau de service offert à une population en pleine croissance.

Commissionnaires était bien placé pour prêter main-forte au service de l’application des règlements municipaux étant donné que l’organisme offrait déjà depuis longtemps des services d’agent de sécurité à la ville.

La solution

Commissionnaires a décroché le contrat en 1988 ; celui-ci prévoyait initialement l’affectation de cinq employés travaillant par quart six jours par semaine. Au début, les fonctions d’application des règlements étaient limitées aux centres commerciaux, aux complexes résidentiels, aux voies d’urgence et aux places de stationnement pour personnes handicapées.

« Nous voici 25 ans plus tard avec 20 Commissionnaires en poste 24 heures par jour, presque tous les jours », a précisé Annette Drost, gestionnaire, service de l’application des règlements municipaux, stationnement et permis, et services de conformité.

« Les Commissionnaires sont responsables de l’application de 70 règlements municipaux comme la surveillance des parcomètres expirés, le non-respect des espaces réservés pour les personnes handicapées et la surveillance des terrains de stationnement municipaux. Nous avons également un programme de propriété privée pour les commerces visant à assurer que les personnes utilisent leurs terrains de stationnement à des fins légitimes, et non pour aller ailleurs, comme au collège par exemple », a ajouté Mme Drost.

Jour et nuit, Les Commissionnaires font leur tournée à pied et dans leurs véhicules. Chaque matin, ils viennent au bureau de la ville pour télécharger les contraventions dans notre système avant de les valider et les classer.

« Advenant une dispute ou un procès, il se peut que Les Commissionnaires soient tenus de comparaître en cour ; dans ces cas, ils s’identifient et décrivent leur fonction, ils présentent les preuves de l’infraction et ils sont soumis à un contre-interrogatoire avant que le juge rende sa décision », a-t-elle expliqué.

Les résultats

Selon Drost, les services de Commissionnaires sont extrêmement rentables et ont permis d’augmenter les revenus provenant des contraventions. « Les Commissionnaires sont très professionnels et ils ont surpassé toutes mes attentes. Nous avons vu une réelle différence depuis qu’ils sont en poste. Ils sont vigilants et très bien formés. »

Le fait que les commissionnaires utilisent leurs propres véhicules de patrouille se traduit par une réduction des coûts d’entretien du parc de véhicules de la ville, ce qui, à son tour, permet à la ville de réaliser des économies. La ville économise également au niveau des coûts de formation et de préparation de la paie puisque Commissionnaires prend ces fonctions en charge.

Mme Drost précise en outre qu’elle reçoit des commentaires positifs au sujet des commissionnaires de la part du personnel interne. « Tout le monde aime travailler avec eux. Ils sont devenus des collègues – ils font partie de l’équipe, a-t-elle précisé.

C’est une solution avantageuse pour tout le monde. Étant des anciens militaires, Les Commissionnaires adhèrent à des normes très élevées. Ils sont minutieux, professionnels et assidus. »

Commissionnaires a une longue histoire de service avec la ville qui date maintenant de 25 ans et les excellents liens de collaboration entre cet organisme, la Ville de London, ses employés et ses résidents sont aussi forts que jamais. Drost estime que cette relation offre de solides assises pour l’avenir. Elle ajoute que la permanence des contraintes budgétaires et de la nécessité d’améliorer l’efficacité des processus de la ville pourrait fort bien créer de nouveaux débouchés pour Commissionnaires.

« Ils offrent un excellent service à la clientèle et ils sont vigilants et fiables. Nous ne pourrions pas faire notre travail sans eux », a conclu Drost.