Les communautés québécoises s’appuient sur l’expertise de Commissionnaires

Jeudi, Janvier 11, 2018
Montreal
Quebec
Claude Vigneault, vice-président services-conseils chez Commissionnaires du Québec.
Claude Vigneault, vice-président services-conseils chez Commissionnaires du Québec.

Notre mandat social étant d’embaucher les vétérans des Forces armées canadiennes (FAC), de la Gendarmerie royale canadienne (GRC) et des différents corps policiers du pays, nous sommes souvent approchés par les médias pour donner notre opinion sur des questions liées à la sécurité dans nos communautés.

Claude Vigneault, vice-président services-conseils nouvellement nommé chez Commissionnaires du Québec, a été interviewé cette semaine par Radio-Canada pour son expertise d’enquêteur privé.

Claude a parlé du processus d’une enquête privée, y compris les droits et devoirs professionnels, à la fois dans un contexte indépendant et dans le cadre d’une enquête policière. Il a noté que « les enquêteurs privés et les policiers arrivent souvent aux mêmes conclusions sur une scène de crime » ce qui facilite les personnes éprouvées à faire leur deuil.

L’année passée, la chef de direction des Commissionnaires du Québec, Marc Parent, est apparu un bon nombre de fois sur les ondes de Radio-Canada. En tant que chef à la retraite du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et spécialiste de l’industrie, Marc est capable de parler de la façon dont les policiers traitent les crimes haineux, les groupes de protestation radicaux comme La Meute, et l’utilité des exercices de simulation afin de se préparer à des situations réelles et concrètes de sécurité dans un environnement donné.

Regardez l’interview de Radio-Canada en entier, ici.